Étude de cas "Éclairage public" : Cheminement piéton, éclairage ou balisage ?

 Les cheminements piétons sont aujourd’hui mis en avant dans les collectivités. Ils doivent permettre le passage de personnes à mobilité réduite, éviter le stationnement et être avant tout rassurants pour l’usager. Tous ces éléments, valables de jour, le sont aussi de nuit. 

Comment rendre les chemins piétons sécurisants ? 

CANDELIANCE est spécialisée dans l’éclairage public et l’aménagement urbain. Grâce à nos connaissances acquises dans ces domaines depuis bientôt 2 décennies, nous allons vous proposer plusieurs solutions. Mais avant cela, il faut discerner 2 grandes familles : l’ECLAIRAGE ou le BALISAGE. 

Pour rappel, l’éclairage consiste à éclairer une surface et l’usager aperçoit la lumière réfléchie par cette surface. Le Balisage consiste à matérialiser une continuité lumineuse dans l’espace, à intervalle plus ou moins régulier et, la majorité du temps, avec la source lumineuse en vision directe. 

Dans le premier cas nous créons une ambiance globale avec une vision claire mais il faut respecter les normes en vigueur, dans le second cas nous orientons simplement l’usager dans l’espace. 

Les solutions en éclairage:
01 – Les bornes lumineuses LED
02 – Les mâts d’éclairage LED
03 – Les mâts d’éclairage LED autonomes solaires

Les solutions en balisage:
01 – Encastrés de sol LED
02 – Encastrés de sol LED autonomes solaires
03 – Plot photo-luminescent

ECLAIRAGE - SOLUTION 1 : BORNES LUMINEUSES LED

 La première solution, l’éclairage par bornes ou balises lumineuses permet d’éclairer le chemin piéton à 20 lux moyen avec une inter-distance comprise entre 5 et 10 m. suivant les modèles. Ces produits offrent une vision claire du chemin et des éventuels obstacles. Cependant, leur hauteur (souvent proche d’1m.) ne permet généralement pas de visualiser le visage des usagers. La détection de présence peut être envisagée. 

Le budget pour ce type d’aménagement est considéré comme « moyen ». 

ECLAIRAGE - SOLUTION 2 : MATS D’ECLAIRAGE LED

 L’éclairage à l’aide d’un luminaire sur un mât est le plus classique. Nous le voyons tous les jours dans nos rues. 

Dans le cas d’un cheminement piéton, ce dernier permet d’éclairer le chemin piéton à 20lux moyen avec une inter-distance comprise entre 15 et 30m suivant les modèles. L’uniformité est aussi meilleure que dans le cas d’un éclairage par borne. Les lanternes, installées entre 4 et 5m de hauteur, permettent d’avoir une vision claire du chemin, des éventuels obstacles ou usagers sur des distances importantes. Les visages des autres usagers sont aussi plus visibles. Comme l’éclairage 

n’est pas « coupé au couteau », quelques mètres autour du chemin sont fréquemment illuminés pour créer une ambiance qui contribue à la sécurité. La détection de présence peut être envisagée. 

Cependant, ce mobilier d’éclairage est légèrement plus visible dans l’espace que les bornes. 

Le budget pour ce type d’aménagement est considéré comme « faible » à « moyen » suivant le matériel choisi. 

ECLAIRAGE - SOLUTION 3 : MATS D’ECLAIRAGE LED AUTONOMES SOLAIRES

Cette solution reprend les avantages de l’éclairage par mât détaillé ci-dessus mais offre, en plus, l’avantage de le faire sans raccordement au réseau électrique. C’est une excellente solution quand il convient d’éclairer un sentier existant ou compléter une installation sans effectuer de tranchée. Les travaux sont plus simples à mettre en oeuvre et moins onéreux. Il n’y a plus de frais de fonctionnement lié à la consommation et les batteries sont suffisamment performantes pour durer une vingtaine d’année. 

Dans ce cas, la détection de présence est à privilégier pour optimiser l’utilisation de la batterie et augmenter sa durée de vie. D’autre part, la détection de présence diminue aussi la « pollution lumineuse », un beau geste pour la planète tout en maintenant un service optimal ! 

Attention tout de même, il est impératif que le chemin soit bien exposé au soleil (EST-OUEST-SUD et avec un minimum d’obstacle). Une exposition NORD uniquement ne permet pas l’utilisation de ce type de solution. 

Le budget pour ce type d’aménagement est considéré comme « moyen » à « élevé » suivant le matériel choisi. 

BALISAGE - SOLUTION 1 : ENCASTRES DE SOL LED

La première solution qui nous vient à l’esprit est l’encastré de sol lumineux. Ce balisage, fixe ou dynamique, avec changement de couleur ou non, permet à l’usager de visualiser son déplacement. Ces effets lumineux permettent de dynamiser un espace et mettre en valeur un cheminement. 

Il présente l’avantage de ne consommer que très peu d’énergie et d’être extrêmement discret de jour. Le risque de vandalisme est donc réduit par rapports aux solutions d’éclairage. 

Cependant, ce type de produit ne permet, ni d’atteindre les 20lux moyen demandés par la norme accessibilité, ni discerner un obstacle ou une personne sur le chemin. 

Le budget pour ce type d’aménagement est considéré comme « moyen ». 

BALISAGE - SOLUTION 2 : ENCASTRES DE SOL LED AUTONOMES SOLAIRES

Cette solution reprend les avantages du balisage par encastré de sol détaillé ci-dessus mais offre, en plus, l’avantage de le faire sans raccordement au réseau électrique. C’est une excellente solution quand il convient d’éclairer un parcours existant ou compléter une installation sans effectuer de tranchée. Les travaux sont beaucoup plus simples à mettre en oeuvre et moins onéreux. Il n’y a plus de frais de fonctionnement lié à la consommation et les batteries sont suffisamment performantes pour durer une vingtaine d’année. 

Le pilotage et le changement de couleur sont aussi envisageables pour ces produits. 

Dans ce cas, la détection de présence n’est pas possible, seule une programmation des heures de fonctionnement permet de limiter l’allumage du balisage. 

Attention tout de même à l’exposition de votre chemin qui doit impérativement être exposé au soleil (EST-OUEST-SUD et avec un minimum d’obstacle). Une exposition NORD uniquement ne permet pas l’utilisation de ce type de solution. 

Le budget pour ce type d’aménagement est considéré comme « faible » à « moyen » suivant le matériel choisi. 

BALISAGE - SOLUTION 3 : PLOT PHOTOLUMINESCENT

Ces plots sont totalement autonomes et n’ont besoin que de quelques heures de soleil pour restituer la lumière toute la nuit. L’intensité lumineuse est plus faible qu’avec les encastré de sol. 

La pose est extrêmement simple, rapide et permet de l’envisager dans n’importe quel environnement. Il n’y a aucun frais de fonctionnement et sa discrétion de jour évite le vandalisme. 

Toutefois, ce produit ne restitue la lumière que s’il est dans un environnement totalement sombre. Il n’est pas envisageable de coupler ce produit avec des mâts d’éclairage ou des bornes d’éclairage susceptibles de l’éclairer contrairement aux solutions précédentes. Cette solution est idéale lorsqu’il s’agit de préserver tout écosystème que la lumière pourrait perturber. 

Le budget pour ce type d’aménagement est considéré comme « faible ».