Comment bien choisir son mobilier urbain ?

© Réalisation Candéliance – Jardinière MOBILUM, Neufchâtel-Hardelot 

Dans mon précèdent article, je vous expliquais les raisons pour lesquelles il est important de (re)dynamiser votre centre-ville et vous donnais les astuces pour vous accompagner dans cette démarche.

Pour résumer rapidement, je vous faisais part de l’importance de commencer par comprendre vos usagers et citoyens en faisant le point sur leurs habitudes, leurs attentes et leur comportement. En effet, c’est en partant de cet état des lieux que vous pourrez visualiser clairement les axes d’amélioration à étudier pour accroître l’attractivité de votre ville.

Une fois que vous avez compris les attentes de vos habitants, que faire ?

(Re)dynamiser votre commune, quelle que soit sa taille, peut nécessiter la mise en place de plusieurs moyens. Vous pouvez très bien imaginer la mise en place d’événements et de spectacles ayant pour objectif d’attirer des personnes au cœur de votre ville et de faire parler d’elle. Ce sont ce qu’on appelle des moyens « éphémères », puisqu’ils sont ponctuels.

Vous pouvez également, et surtout, avoir recours à des moyens plus pérennes. Parmi eux, on retrouve essentiellement l’aménagement, qui va permettre à vos citoyens et usagers de s’y sentir bien. L’aménagement de vos espaces publics contribue de manière profonde à l’identité de votre ville en créant une atmosphère pensée pour les usagers.

Attention, vous ne pouvez cependant pas choisir d’aménager votre commune sans réfléchir. Vos choix devront avant tout se faire en fonction de l’attente de vos usagers, mais pas que… D’autres critères sont à prendre en compte afin d’assurer le bon déroulement de votre projet d’aménagement de vos espaces sur le long terme.

D’après mes différentes expériences, j’ai pu retenir 5 critères que je vous conseille d’étudier avant de choisir vos différents mobiliers : la pérennité, l’environnement, la maintenance, la sécurité, et enfin, l’esthétique.

1. La pérennité

N’investissez pas dans du mobilier en vain ! Afin que votre investissement dure dans le temps, il est important de vous assurer de la durabilité du matériau.

Pour cela, vous devez tenir compte des conditions climatiques propres à votre environnement géographique. Ces conditions peuvent très rapidement affecter votre mobilier.

Par exemple, des matériaux en bois ne seront pas forcément adaptés à des régions touchées par de fortes pluies, contrairement aux matériaux tels que le plastique recyclé, le béton, ou encore, le métal.

Autre exemple, des matériaux ayant tendance à chauffer facilement, tels que les métaux, seront moins adaptés aux régions sujettes aux chaleurs, sous risque de brûler les usagers.

Enfin, les villes en bord de mer doivent s’assurer que le matériau soit adapté à l’air salin. Le plastique recyclé, ou encore le Béton Fibré Ultra Hautes Performances sont des matériaux tout particulièrement adaptés pour ces zones géographiques.

2. L’environnement

Le critère environnemental est, selon nous, d’une importance capitale. Je n’ai pas besoin de vous expliquer que le réchauffement climatique est un sujet préoccupant et que nous devons TOUS nous mobiliser pour améliorer cette situation.

Dans ce sens, je vous conseille de favoriser des fabricants respectueux de l’environnement, que ce soit dans leurs méthodes de production ou dans la proposition de matériaux recyclés, recyclables et innovants.

3. La maintenance

Quand vous choisissez du mobilier urbain, vous ne devez pas uniquement vous projeter sur le court terme, mais sur le long terme. Une fois le mobilier installé, il faut ensuite penser à son entretien et à combien l’entretien de ce matériau va vous coûter.

Mon conseil ? Choisissez des matériaux traités et innovants dont l’entretien sera simple. L’objectif est de vous assurer de la durée de vie et de la solidité de votre mobilier.

4. Les normes de sécurité

Vous devez impérativement prêter attention aux différentes normes et réglementations afin d’aménager vos espaces publics. Votre vigilance doit porter sur plusieurs points :

  • La sécurité corporelle : le mobilier ne doit pas comporter de risques d’atteinte à l’intégrité physique des usagers. Cela peut concerner le risque de lésions, coupures mais aussi de chocs électriques ou d’incendie.
  • La sécurité climatique : le matériau est-il adapté aux risques liés à la foudre ? Aux incendies ?
  • La résistance : vérifiez bien que le mobilier est pensé pour résister aux éventuelles actions de vandalismes, ou encore, d’effractions.

5. L’esthétique

L’aménagement de vos espaces publics contribue à la construction de l’image, de l’identité de votre ville. Vous devrez vous assurer de créer et de maintenir une certaine harmonie dans cette image et dans l’installation de vos différents mobiliers.

 

Désormais, vous avez toutes les clés en main pour bien choisir votre mobilier. Pour toutes vos questions, n’hésitez pas à nous contacter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top
%d blogueurs aiment cette page :