L’économie verte, ces entreprises qui illuminent l’avenir.

Aujourd’hui, les entreprises ne se contentent plus de produire des biens et des services, elles veulent aussi agir sur leur environnement, et ce, positivement. Les sociétés modernes et proactives deviennent bienveillantes et cherchent à devenir de véritables leviers au développement durable. Pour y parvenir, elles se découvrent de nouvelles passions et s’ouvrent sur de nouveaux horizons en agissant sur différents domaines : social, environnemental, culturel et éducationnel. 

La RSE un engagement qui a de l’avenir.
En ce qui concerne l’environnement, les entreprises peuvent se fixer des objectifs concrets en consentant par exemple à réduire: leurs déchets, leur appétit vis-à-vis de nos précieuses ressources et surtout leur impact environnemental. Bref, c’est à travers la RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises ou Responsabilité Sociétale des Entreprises) qu’elles aspirent à faire une différence dans ce monde que nous partageons.

« Décideurs, à travers vos projets d’éclairage, vous pouvez vous aussi promouvoir le développement durable. »

Valmont et le « savoir-vert ».
Candéliance s’est associée à l’entreprise Valmont pour sa fibre altruiste, ainsi que pour le matériel qualitatif et responsable qu’elle propose. Ce leader français de l’éclairage public s’est affilié à l’association « Treesfortravel », pour réussir le défi qu’elle s’était lancée de compenser le CO2 qu’elle émet lors de la production de ses mâts. Pour y parvenir, elle s’est joint naturellement à un programme de plantation de Jatropha au Mali.

« C’est une vraie « économie verte » répondant aux enjeux planétaires du développement durable (…) Le récent engagement de Valmont a permis de planter 19,540 arbustes, soit 977 tonnes de CO2 compensées, et la création de nombreux emplois. »

Le Jatropha, un arbre porte-bonheur.
Cet arbre méconnu, voire inconnu chez nous est pourtant une véritable bénédiction pour l’environnement. Notons par exemple sa contribution dans la lutte contre l’érosion et son utilité à la médecine traditionnelle. En plus de cela, celui-ci ne nécessite que peu d’entretien (il peut survivre sans eau durant trois ans) et Permet de produire de « l’or vert ». Ses fruits ont l’avantage d’être cueillis dès la première année … De son côté, Valmont a été séduit par sa capacité à absorber le CO2, jouant le rôle de véritable filtrant naturel !

L’engagement vert de Valmont ne se limite pas à ses mâts en bois. En effet, ses gammes en aluminium et en acier proviennent de matériaux recyclables et recyclés.

« Le développement durable est un modèle d’utilisation des ressources qui vise à satisfaire les besoins humaines tout en préservant l’environnement, afin que ces besoins puissent être satisfaits, non seulement dans le présent, mais aussi pour les générations futures… »

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top