Lotissements et quartiers en périphérie : Les solutions d’éclairage public

Chaque quartier, lotissement et zone péri-urbaine possède une identité propre. Inhérente à la zone géographique dans laquelle il est implanté. L’éclairage public extérieur définit l’environnement, crée une atmosphère et va beaucoup plus loin que sa simple fonction d’éclairer.

Dans cet article, nous nous intéressons à l’implémentation de l’éclairage public dans nos lotissements et quartiers en périphérie.

Que devons-nous connaître dans l’éclairage de quartiers neufs ou en rénovation pour exploiter au mieux toutes ses opportunités ? Quels usages, quelles normes pour votre projet de lumière publique ? Quels choix faire et privilégier afin que votre projet d’éclairage de votre lotissement soit une réussite ? Et quelles réalisations, dans le nord et les Hauts de France, ont été menées avec succès et peuvent vous inspirer ?

 

L’éclairage public d’un quartier : des techniques à maîtriser

L’éclairage public d’un lotissement ne doit pas être d’une trop grande hauteur. Vos poteaux lumineux sont situés à 4 ou 5 mètres de haut. Pour l’interdistance (la distance entre chaque mât), comptez environ 20 mètres. Vous pourrez ainsi espacer la lumière, tout en gardant une bonne qualité d’éclairage de la rue. Pensez que la responsabilité du maire est définie dans le Code Général des Collectivités Territoriales. L’éclairage des voies relève du pouvoir de police du Maire, distinct des prérogatives du gestionnaire de voirie.[1] Le Maire se doit, dans le respect des règles de l’art, d’un dimensionnement adapté des installations lumineuses.

La Norme NF/EN 13201 de l’AFNOR régit, selon le type de chaussée, l’optimisation des dépenses énergétiques[2] et d’une réduction des nuisances lumineuses. Elle incite ainsi à l’utilisation de produits performants et adaptés.

Votre éclairage est-il fixé sur les façades ou sur des mâts ? Pensez-vous aux fenêtres et à l’éclairage indirect et indésirable des façades d’un quartier lors de votre projet ? L’éclairage perd de sa pertinence et devient alors inutile, gaspillé.
Pire, la nécessité d’obscurité, la qualité du sommeil voire l’intimité des habitants peut alors être négligée. Avec des répercussions sanitaires non négligeables à prévoir. « La pollution lumineuse transforme la population en travailleurs de nuit » selon Isabelle Arnulf, du service des pathologies du sommeil à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière[3].

 

Des solutions pour le confort et la sécurité des habitants

Vous souhaitez aller plus loin dans le confort des habitants ? Pour cela des solutions existent. Notre partenaire exclusif BH Technologies vous propose dans sa gamme de produits la prise en compte de son Horloge Astrologique[4], une invention brevetée pour allumer, éteindre et réduire l’intensité de l’éclairage public à l’heure juste. L’éclairage public de votre ville fonctionne selon la saisonnalité, l’horaire de la journée ou encore les événements nocturnes. Regardez le visuel ci-dessous pour en saisir tout le potentiel.

Il existe ainsi des opportunités pour vous en terme d’éclairage public intelligent ! Vous pourrez communiquer auprès des usagers vos initiatives en matière de réduction de la consommation électrique de votre éclairage public.

Notre partenaire exclusif BT Technologies et son concept d’Horloge Astronomique

Pensez aussi à prendre en compte l’éblouissement des passants. Un éclairage bien orienté, suffisamment puissant et d’une technicité récente peut avoir des impacts positifs sur le bien-être et le bien-vivre des riverains.
Au contraire, des effets négatifs peuvent se faire ressentir sur eux. Déjà du point de vue santé, visibilité, confort, rendu des couleurs, température des couleurs, …
L’un de nos partenaires : Chrysalis, et sa gamme Lolita, a inventé une parade : Les « Vés » intégrés et la position de la sérigraphie haute opacité contribuent fortement à réduire le sentiment d’inconfort dû à l’éblouissement des autres lampadaires publics[5].

 

Ce qu’il faut savoir dans votre projet d’éclairage de votre quartier.

Il faut faire la distinction entre un projet de rénovation d’éclairage public et un éclairage public neuf issu d’une nouvelle construction. Dans le cadre de lotissements et d’un quartier neuf, il s’agît d’un donneur d’ordre privé.

Dans le cas d’un quartier neuf, nous conseillons aux acteurs publics d’exiger un certain nombre de critères de sélection. Votre maître d’œuvre et vos installateurs peuvent parfois vous proposer des matériaux d’un rapport qualité/prix qu’ils déclarent plus avantageux pour vous. Intéressant sur le très court terme. Mais dont il faudra remplacer rapidement certains éléments après peu de temps.

Faites appel à des matériaux et des technologies de qualité, et surtout qui fonctionneront durablement. Pensez au confort des habitants et à votre budget sur le long terme.

Vous voulez bénéficier d’un éclairage de qualité, économe, avec peu de maintenance ? Nous vous accompagnons dans votre projet d’installation ou de rénovation d’éclairage public.

Réalisation Candéliance 1

 

Visuel 1 – Partenaire Valmont, rue Allende, Libercourt – Pas de Calais

 

Visuel 2 – Partenaire Valmont, rue Allende, Libercourt – Pas de Calais

 

Réalisation Candéliance 2 

Visuel 1 – partenaire Azuly, Auchy Les Mines – Pas de Calais.

 

Visuel 2 – partenaire Azuly, Auchy Les Mines – Pas de Calais.

Projet réussi d’éclairage public : nos derniers conseils

Privilégiez des installations de qualité, qui feront corps avec l’environnement existant. Gardez en tête qu’un projet d’éclairage public initialement peu cher sera souvent synonyme de soucis de maintenance, d’un renouvellement précoce et de frais additionnels parfois élevés.

Choisissez un interlocuteur qui saura vous écouter et traduire vos besoins. Nos experts de l’éclairage public sont situés dans les Hauts de France, ont le souci de l’exigence et de la qualité. Avec des solutions créatives et innovantes, en grande majorité fabriquées en France, par des entreprises françaises.

Un projet d’éclairage public ? Faites-vous accompagner et contactez-nous !

[1] AFE, Fiche 4, A quoi le Maire est-il tenu ? http://www.afe-eclairage.fr/docs/2017/11/27/11-27-17-1-50-Cahier_fiches_2017_AFE_Eclairage_collectivit%C3%A9s_salon_maires.pdf

[2] AFE, fiche 9, Normes et réglementation de l’éclairage public, les essentielles, http://www.afe-eclairage.fr/docs/2017/11/27/11-27-17-1-50-Cahier_fiches_2017_AFE_Eclairage_collectivit%C3%A9s_salon_maires.pdf

[3] Dans Les Echos, Isabelle Arnulf, chef du service des pathologies du sommeil à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, à Paris. https://www.lesechos.fr/idees-debats/sciences-prospective/030999260777-la-lumiere-nocturne-nuit-elle-a-la-sante-2137063.php, 9 décembre 2017.

[4] BH Technologies et leur invention brevetée d’Horloge astronomique, https://www.bh-technologies.com/horloge-astronomique-radio-synchronisee/.

[5] Catalogue Lolita de l’entreprise Chrysalis, https://www.chrysaliseclairage.com/ .


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top